La crise de l’eau dans le monde

Un proverbe bassa du Cameroun dit : ‘’ Quand l’eau manque, la vie manque, pour nous les spécialistes diront que l’eau est un élément vital de la planète de microbe (le plus petit) aux éléphants tout le monde en a besoin.

  • Chaque année, environ deux millions et demie de personnes meurent à cause de conditions sanitaires médiocres et de la contamination de l’eau. Les victimes sont à 90% des enfants des pauvres en Afrique.
  • C’est le cas dans de nombreux pays africain tellement l’eau y est rare et difficile à se procurer. Diane Raines Ward, dans son livre les guerres de l’eau- sècheresse, inondations et la politique de la soif(angl), elle précise que 45% de la population mondiale ‘’va chercher son eau à l’extérieur dans les puits, des rivières, des étangs où des mares’’.

Il arrive même dans certaines régions du Cameroun, que des femmes passent jusqu’à six heures de marche à pied par jour à aller chercher de l’eau pour leur famille et à la ramener, en trainant des récipients qui, quand ils sont pleins, pèsent plus 30 kgs poser sur la tête.

Le fait est que plus d’un tiers de la population mondiale est sérieusement touché par la crise de l’eau.

Le problème est particulièrement grâce en Afrique, où sept habitants sur dix n’ont même pas de véritables toilettes. Un facteur qui, selon un rapport l’OMS, contribue au transfert de bactéries, de virus et de parasites que l’on trouve dans les excréments humains et qui contaminent les ressources en d’eau, le sol et la nourriture. Une telle contamination, précise le rapport de l’OMS est une cause majeure de diarrhée, la deuxième cause de mortalité chez les enfants dans les pays en voie de développement et amène d’autres grandes maladies comme le cholera, la bilharziose et le trachome.

L’eau a été appelée l’or liquide ou le pétrole du XXie siècle. Toutefois, les nations gaspillent cet élément précieux, à tel point que leurs principaux fleuves sont presque tari quand ils se jettent dans la mer, l’irrigation et l’évaporation n’améliorant pas la situation, les grands fleuves se dessèchent.

Citons, entre autres

  • Le Colorado dans l’ouest des Etats-Unis ;
  • Le Yangzi Jiang en Chine ;
  • L’Indus au Pakistan ;
  • Le Gange en Inde;
  • Le Nil en Egypte – Afrique;
  • Le Lac Tchad (entouré du Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigeria).

Qu’est ce qui a été fait pour résoudre la crise ? Quelle est la solution véritable à apporter ?

 

Le lac tchad

Le lac tchad

 

Le Tchad, en Afrique était auparavant un repère pour les astronautes en orbite autour de la terre, les astronautes ont du mal aujourd’hui à le localiser. Entouré par le Cameroun, le Niger, le Tchad et le Nigeria, ce lac a, depuis les années 60,     perdu 95% de sa superficie.

A cause de la demande sans cesse et plus forte en eau d’irrigation dans cette zone cela provoque l’assèchement des rivières et les cours d’eau dont la survie du Lac dépend.

En conséquence, le Lac Tchad pourrait bientôt disparaitre entièrement et son emplacement pourrait devenir un mystère pour les générations futures.

Au secours le monde est agressé et les humains en danger aidez-nous à résoudre cette crise mondiale.

Fait un don.ET SAUVONS LA VIE DES HUMAINS